Swallowtail Ageha

Blog créatif, vegan & japonisant

Swallowtail Ageha

So long, my son de Wang Xiao Shuai

Je suis allée voir le dernier film de Wang Xiao Shuai, So Long My Song, au cinéma et j’ai adoré, et pourtant j’avais quelques appréhensions car je suis toujours  un peu déçue par les films de ce réalisateur que j’aime malgré tout. Je trouve ses derniers films un peu trop classiques (au niveau de la mise en scène) et j’ai toujours cette impression qu’il ne va pas assez au bout de son sujet, toujours cette impression qu’il manque un petit quelque chose pour être totalement dans le film.  Mais je persiste car malgré tout j’apprécie ses films et les sujets qu’il aborde. J’avais envie de nouveau de lui donner une chance, surtout que le sujet m’intéressait une fois de plus et le style que j’apprécie aussi, le mélodrame, le film fleuve, avec l’évolution d’une famille sur une période de 40 ans (l’histoire démarre au milieu des années 80 et termine à notre époque). Il traite du sujet de la politique de l’enfant unique mise en place entre 1979 et 2015 dans un but de contrôle des naissances, du drame autour de cela (avortements forcés par exemple, perte de l’enfant unique …) et comment la vie des couples en était impactée.

Contrairement à ses précédents films, il va au bout des choses, il ne traite pas à moitié les sujets et il prend également du temps pour chacun de ses personnages, tout se joue aussi beaucoup sur les émotions qui guident cette belle et triste histoire, et le fait qu’on voit les personnages évoluer sur 40 ans renforce encore plus tout ceci, sans jamais tourner en rond et lasser. Le moindre petit détail à son importance, personnages, musique, environnement, chaque décennie qui change et les personnages changeant avec, la Chine  qui évolue et les personnages avec, puis les nouvelles générations apparaissent et eux vieillissent et observent tous ces changements.

Le seul point négatif pour moi est le fait que les flashbacks ne sont pas forcément toujours dans l’ordre chronologique et que certaines histoires ne soient pas totalement claires, et ça peut porter à confusion ou créer certaines questions sans vraiment de réponse à la fin du film. J’aimerais le revoir une seconde fois, je pense que certains détails et parties de l’histoire m’ont peut-être échappée.

J’ai aimé également que le réalisateur accorde autant d’importance aux personnages secondaires qu’au couple principal et le choix du casting, en particulier les personnages principaux qui ont su m’émouvoir, et m’attacher à leur personnage.

Voilà, donc je suis sortie très émue de la salle de cinéma et je vous recommande vivement le dernier film de Wang Xiao Shuai !

2 Replies to “So long, my son de Wang Xiao Shuai”

  • Comme toi certains flashback m’ont paru confus mais j’ai aimé la poésie de ce film et les drames de couple m’ont énormément touché.
    J’ai d’ailleurs fais une mini chronique sur mon blog où je site ton article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 1 =