Swallowtail Ageha

Blog créatif, vegan & japonisant

Swallowtail Ageha

Défaite des maîtres et possesseurs de Vincent Message

J’ai eu l’occasion de lire un livre différent de ce que j’ai l’habitude de lire. On m’avait prévenu qu’au premier abord, c’était pas facile de s’y plonger mais une fois dedans, il est vraiment et prenant. Effectivement, quand je l’ai commencé, j’ai eu du mal  à me concentrer complètement sur cette histoire très mystérieuse au début et qui reste assez floue sur l’identité exacte des personnages principaux volontairement puisque lorsqu’on comprend enfin c’est terrible, l’horreur, de voir à quel point l’histoire est quasiment calquée sur notre monde actuel et le parallèle fait avec la domination des humains sur les animaux. Il est très intéressant aussi de voir comment les mêmes erreurs sont reproduites « si facilement », et cela fait vraiment peur.

J’ai beaucoup aimé le style narratif (le personnage principal est le narrateur) qui rend le récit rythmé, éprouvant, avec du suspense et sans ménager le lecteur, car on est vraiment témoin de ce qu’il s’y passe. Une fois bien immergé dans cette histoire, difficile de s’en détacher donc, car la curiosité l’emporte. Lors de certains passages, la description est vraiment très détaillée, et l’histoire bascule dans l’horreur, ça fait froid dans le dos. L’histoire se déroule dans un futur proche mais on pourrait transposer cette histoire à notre époque en changeant les personnages, c’est ça qui est effrayant car tout semble trop réel.

On fini par s’attacher aux personnages et cette course à la montre ponctuée de flashbacks pour mieux comprendre le contexte, et comment l’histoire a pu évoluer ainsi.

En bref, je suis rester assez floue, c’est difficile de parler d’un livre lorsqu’on ne peut pas trop détailler et sans trop dévoiler de choses. Malgré un début difficile pour moi à me concentrer sur cette histoire, j’ai finalement beaucoup aimé, j’ai trouvé cette histoire terrifiante mais qui fait énormément réfléchir sur la cause animale, la domination des humains sur les animaux et l’avenir de la planète qui n’est pas éternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 30 =