Swallowtail Ageha

Blog créatif, vegan & japonisant

Swallowtail Ageha

Alpha – The Right To Kill de Brillante Mendoza

Après avoir découvert le cinéma de Brillante Mendoza avec deux de ses précédents films, Lola et Ma’Rosa, que j’avais beaucoup aimé, je suis donc allée voir son dernier film au cinéma le weekend dernier, Alpha – The Right to Kill. Brillante Mendoza filme d’une manière si réaliste et presque documentaire qu’on est vite happé par ses films et leur histoire, il film son pays tel qu’il est, la rue, toutes catégories de personnages en particulier dans les quartiers défavorisés et toujours sans défense face à ceux qui détiennent le pouvoir par le biais de l’argent, ces personnages racontés dans ses films tentent malgré tout de vivre, survivre.

Ici, il est question ici de la politique du président de la république Rodrigo Duterte depuis 2016 pour lutter contre les trafiquants de drogue et réduire la criminalité, en donnant ce « droit de tuer » aux forces de l’ordre ainsi qu’à des milices dès lors qu’il s’agit de narcotrafiquants (plus de détails), comme le titre du film l’indique, Sauf que tout n’est pas noir ou blanc, la drogue est partout, son commerce se fait à toute échelle, du haut chef de police au petit dealer pauvre qui tente de survivre et nourrir sa famille dans les taudis des quartiers pauvres. La tristesse lorsque l’on constate aussi tout ces déchets plastiques qui s’entassent partout dans ces quartier et qui font parti du « paysage », tout est banalisé, la violence, la pauvreté, la drogue, tout.  Tout le monde y trouve son compte alors pourquoi combattre ce qui peut en faire profiter à beaucoup (de personnes haut placées), on est franchement loin de Serpico où le personnage principal refusait et dénonçait les ripoux. Duterte avait d’ailleurs déclaré réserver le même sort aux policiers corrompus.

Aucun optimisme ne ressors de cette histoire, juste la triste réalité.

J’ai aimé ce film, j’ai trouvé cette façon de montrer la situation saisissante parce que comme dit au début, Brillante Mendoza donne toujours un côté documentaire et dans le feu de l’action à ses films, d’autant que les sujet son d’actualité et de plus on connait vraiment peu l’histoire de ce pays. On nous montre, on constate, les personnages se disent « c’est comme ça, et ça ne changera pas » … on se dit finalement, malheureusement peut-être la même chose. Je me suis aussi documenté sur la situation des Philippines et notamment la contexte actuel avec le gouvernement en place et sa politique anti-drogue. Un film qui dénonce sans ménagement mais qui occulte un peu trop la politique du président actuel, en se centrant avant tout sur la police corrompue. Mais cela dit permet de s’intéresser à un sujet mal connu et qui fait réfléchir.

Filmographie de Brillante Mendoza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 7 =